EVOLUTIONS Marseille

LE CONTRÔLE TECHNIQUE EN 2012 :





L'année 2012 est arrivée, et comme les années précédentes, le contrôle technique en profite pour évoluer. Mais cette fois-ci, les transformations ou les nouvelles règles qui viennent se greffer aux anciennes sont assez nombreuses et peuvent potentiellement faire grincer des dents. Alors, trop sévère le CT millésime 2012 ? Nous vous laissons juger par vous-même !

 

Avant de juger des évolutions, en voici un petit inventaire. Ne prenez pas peur, sous des dehors très techniques se cachent des opérations et des contrôles finalement simples.

  •     Concernant les freins, le système de freinage de secours sera non seulement observé sur son efficacité globale mais aussi sur une éventuelle anomalie de fonctionnement (pas soumis à contre-visite).

 

  • Une absence d'assistance de freinage (sur les véhicules équipés d'origine) sera désormais sanctionnée d'une contre-visite.

 

  • Le voyant indiquant un niveau de liquide de frein insuffisant , s'il s'allumait, débouchait déjà sur une contre-visite. Désormais c'est son fonctionnement même qui est contrôlé : s'il ne s'allume pas à la mise de contact, c'est la contre-visite.

 

  • L' assistance de direction n'est désormais plus seulement contrôlée, mais sanctionnée. Une anomalie de fonctionnement ou un défaut d'étanchéité sont désormais passible d'une contre-visite. En clair, les assistances de direction qui fuient et pour lesquelles on se contente de remettre du liquide pour que ça marche ne pourront plus passer le contrôle, il faudra réparer.

 

  • Le système de désembuage du pare-brise est désormais contrôlé, en plus des essuie-glaces et du lave-glace. Mais pas de contre-visite prévue en cas de défaillance. Ouf, quand on sait également que certains systèmes, pour être réparés, nécessitent le démontage de la planche de bord et des centaines d'euros de main d'œuvre pour réparer.

 

  • Pour les feux antibrouillard , leur réglage est désormais contrôlé. Si le faisceau est trop haut, ce sera notifié, mais pas sanctionné.

 

  • Une absence de triangle de présignalisation n'est plus sanctionnée par une contre-visite (étonnant).

 

  • Le faisceau électrique, son état et sa fixation, seront désormais contrôlés, mais pas sanctionnés.

 

  • Concernant les suspensions , une "anomalie importante de fonctionnement" sera en 2012 passible d'une contre-visite. (enfin !)

 

  • Idem concernant les roulements de roue , un jeu excessif sera sanctionné d'une contre-visite, ce n'était pas le cas avant. Réparation obligatoire donc pour un souci assez courant...

 

  • Les circuits de suspension (sont ici visés essentiellement les systèmes hydrauliques Citroën) devront être parfaitement étanches et exempts de fuites. Sinon, c'est la contre-visite. Énormément d'anciennes Citroën, qui souffrent de fuites bénignes de leur circuit, seront donc potentiellement recalées sauf réparations préalables. Pas d’inquiétude nous saurons faire la part des choses.

 

  • Concernant les roues , désormais une résistance anormale à la rotation, ou une mauvaise fixation conduisent à la contre-visite. Là cela semble logique...

 

  • Les superstructures de la carrosserie (anti-encastrement, protections latérales) seront contrôlées mais pas sanctionnées.

 

  • Une mauvaise fixation du klaxon sera désormais notifiée mais pas sanctionnée.

 

  • Nouveauté, le neiman sera contrôlé et une détérioration importante sera suivie d'une contre-visite.

 

    • Enfin, le mauvais état de l'indicateur de vitesse sera notifié mais pas sanctionné.






      ENFIN, VOICI POUR TERMINER LE NOUVEAU FORMAT DE VOTRE VIGNETTE PARE-BRISE & DU TIMBRE CI